Au volant : tout ce qui change au 1er juillet 2017

L’objectif est de réduire le nombre de victimes sur les routes d’approche de l’été synonyme de repos, de détente, dîner arrosé avec des amis.

l’ALCOOL AU VOLANT: LES JEUNES EN PREMIER CIBLÉS

Le taux sera réduit à 0,2 g/l d’alcool dans le sang pour les personnes ayant une autorisation de probation (les jeunes permis).

Cette mesure est la plus forte destinée à réduire le nombre de morts sur nos routes pendant les vacances d’été.

Apprenez que tout manquement peut entraîner une amende de 4 500 euros ainsi que la perte de 6 points. Cela équivaut à la perte de votre permis probatoire qui ne dispose que de 6 points. Ce n’est pas seulement les jeunes conducteurs qui sont visés mais tout les permis récents quelque soit votre age.

PLAQUES D’IMMATRICULATION : LES NORMES POUR LES MOTOS

Dès juillet 2017, de nouvelles normes concernant deux-roues sont entrés en vigueur. La norme d’un format 13 x 21 cm. Cette mesure concerne les deux roues mais aussi des tricycles et quadricycles à moteur. Exit la plaque custom trop exotique.

Si vous êtes motard vous serez dans l’obligation de changer votre numéro de plaque d’immatriculation si elle ne répond pas aux normes. Vous risquez une amende de 135 euros en cas de non-respect. Le montant est plus élevé que le simple changement de la plaque!

LA FIN DES ÉCRANS AU VOLANT, TANDIS QUE LES SYSTÈMES MULTIMÉDIA SE MULTIPLIENT DANS LES VOITURES NEUVES

Si c’est interdit de téléphoner au volant d’une voiture dans un embouteillage, le visionnement de vidéos et autres clips musicaux sera réprimée de la même manière. De même pour le téléphone coincé dans un casque de moto. Toutefois la multiplication des tablettes dans la plupart des nouvelles voitures, laisse dubitatif. Les systèmes de navigation évitent cette interdiction.

ATTENTION AU MAQUILLAGE AU VOLANT, C’EST DÉSORMAIS INTERDIT COMME DE MANGER AU VOLANT !

maquillage et télephone portable au volantCette mesure tend à supprimer certains comportements qui sont observés plus fréquemment. Que le véhicule soit au feu rouge, dans les embouteillages ou à l’arrêt. Là aussi, 75 € d’amende et 3 points sur le permis.

SON TROP FORT INTERDIT DANS LA VOITURE! LE RAP À FOND AU VOLANT C’EST FINI. LE DISCO ET LE ROCK AUSSI.

Jusqu’à présent le code autorise les forces de l’ordre vous verbaliser pour « le bruit qui agace les autres usagers de la route», d’écouter de la musique très fort à bord de son véhicule était rarement réprimé. Mais depuis le 1er juillet 2017, l’interdiction sera levée en particulier, et la loi et concernera aussi la musique écoutée à bord du véhicule les fenêtres sont ouvertes ou fermées. Attention donc autoradios trop forts et enceintes nomades! Le seuil cependant n’est pas défini mais vous serez verbalisé si la musique est trop élevé vous soyez pas en mesure d’entendre des bruits de la circulation, y compris les sirènes des ambulances.

APRÈS LA MUSIQUE C’EST LA CIGARETTE QUI SERA INTERDITE

Ne pas fumer au volant si cela représente un danger pour conduite. Autre la nouvelle mesure qui entrera en vigueur le 1er juillet 2017 : fumer au volant avec des enfants à bord sera interdit et vous exposera une amende de 68 euros. De la même manière que dans les lieux publics, cette mesure de santé publique est conçue pour protéger les plus petits. Fumer« passivement» met aussi en danger la santé.

Cependant fumer au volant peut déjà entraîner une amende selon le principe de la bonne maîtrise de son véhicule. Les forces de l’ordre n’osent pas à réprimer en cas de conduite anormale.

 

AUCUNE TOLÉRANCE POUR LES VÉHICULES POLLUANTS

A partir du 1er juillet 2017, les véhicules n’ayant pas la vignette «Crit’air» seront systématiquement verbalisés s’ils entrent dans la zone à circulation limitée, telles que Paris pendant les pics d’alertes de pollution.

L’avertissement a été utilisé jusqu’à présent, il devra laisser  la place pour la répression à partir du 1er juillet et il n’y aura pas d’échappatoire.

La vignette «Crit’air» ne concerne pas uniquement des villes comme à Paris, Lyon, Grenoble mais de nombreuses grandes villes prévoient déjà des mesures pour limiter les émissions de polluants des voitures anciennes.